Trompe de chasse - chevaux - vénerie - chasse
 
AccueilPORTAILFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Débat: que pensez-vous des pièces musicales pour virtuoses

Aller en bas 
AuteurMessage
Cécile

avatar

Féminin
Bélier Rat
Nombre de messages : 129
Age : 46
Localisation : Indre
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Débat: que pensez-vous des pièces musicales pour virtuoses   Dim 01 Juil 2018, 12:21

Philippe Mercier m'a envoyé un article fort intéressant rédigé par Xavier Legendre pour la revue "Vénerie".
Un paragraphe me donne l'occasion de proposer un petit débat d'idées.
Voici l'extrait choisi, je ne condamne pas ces propos, ils m'ont interpellée, je vous les soumets donc.

"Malheureusement, le mieux étant l'ennemi du bien, certains contemporains se sont également lancés dans l'aventure parfois avec originalité, parfois hélas dans une surenchère de complexité: la juxtaposition façon saucissonnage d'une compilation de difficultés ne donne aucune cohérence à l'ensemble mais l'alourdit plutôt. Pour preuve, le public se trouve tenté d'applaudir plusieurs fois en cours d'audition, confondant un accord majeur avec une finale définitive. En outre, l'interprétation demande une justesse d'exécution absolue, notamment dans les passages  les plus périlleux, faute de quoi, au premier dérapage, c'est l'édifice entier qui s'écroule."
Plus tard, il dit cependant "admirer la virtuosité et la prouesse technique".

Qu'en pensez-vous?
Voici une citation à laquelle je ne souscris pas: "Condamnons la musique qui aboutit fatalement au fétichisme de la forme préposée, au virtuosisme ou au technicisme" (Arts et litt., 1935, p. 64-Cool.
Sinon, nous n'aurions pas eu Stravinsky ou d'Olivier Messiaen...
Revenir en haut Aller en bas
Flavcsh
Conseiller technique
Conseiller technique
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 909
Age : 48
Localisation : Paris, Normandie, CENTRE
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Débat: que pensez-vous des pièces musicales pour virtuoses   Lun 02 Juil 2018, 19:17

Il est une époque où certains ont sifflé, hué, insulté le Débûché de Paris parce qu'il avait sonné... LA FANFARE DES BOIS.
Aujourd'hui, ceux-là même, la massacrent régulièrement à force d'accélérations, de tierces malvenues et de surpuissance sonore.
Idem pour LA BRISE EMBAUMEE.

En 1984 à Rubelles, nous avions sonné SUR LES CIMES et RENDEZ-VOUS DE CHASSE... Il ne nous a pas été reproché de les avoir mal interprétés mais simplement de l'avoir fait... "Ce n'est pas de la trompe"...

A ce même concours, Laurent Moulin avait donné à mon père un enregistrement. LES TEMPLIERS.
"Vous êtes aujourd'hui les seuls, avec nous, à pouvoir le faire".
Evidemment à cette époque, personne ne s'essayait au staccato... "Musique de trompette".... ou "de fête foraine".
Lorsque nous l'avons interprétée à la Mairie de Grasse, un mois et demi plus tard, lors du cocktail de bienvenue au festival de vénerie, beaucoup nous on moquait... "y a vraiment qu'vous pour faire ce truc, ce tatsouin".
Personne n'a dit que c'était mal sonné.
La plupart ne pouvait pas le faire. C'est tout. Et il était de bon ton de dire que ce n'était pas de la trompe.
Un sonneur, pourtant, a gardé cette pièce, qui l'avait fait bouger, en mémoire... Christian Conte.
Il la sonna plus tard avec Moulin Sous Tous Vents et il l'enregistrèrent.
Aujourd'hui, beaucoup la sonne. Bien... C'est moins sûr. Mais, c'est applaudissements assurés. Cette pièce plait!

Gaston Chalmel avait dit à Claude Perrot : "il faut laisser le temps aux sonneurs de comprendre. D'assimiler. Un jour des groupes seront intéressés".

Il y a effectivement des pièces qui ne resteront pas. Ajouter des thèmes à d'autres thèmes sans aucune cohérence ne fait pas une composition. D'accord.
J'ai entendu, à Maurrin, des pièces ou des interprétations qui m'ont laissé froid. Frustré.
D'autres ont eu ce sentiment.
Par contre, la maîtrise était là et j'ai noté une grande progression technique.
Une pièce de 6 minutes? Pourquoi pas? Par contre si dès la 1ère minute à peine passée on ne souhaite qu'une chose c'est que cela s'arrête, c'est qu'il y a probablement un souci.

Des pièces plus courtes marquent souvent plus. Et peuvent être tout aussi belles et délicates.

Certains grands compositeurs célèbres ont eu des "flops". Ils n'ont pas commis que des "standards", "classiques", "hits", et autres "tubes".
Certains ne sont connus que pour une œuvre ou un extrait de l'œuvre.
Les autres... nous ne les connaissons pas.


Seuls les interprètes et le public diront, dans quelques temps, ce qui restera ou pas.
Parce qu'ils les interpréteront. Parce qu'il voudra les entendre.

La trompe ne perd rien de son côté viscéral dans ces aspects plus musicaux et techniques. Elle ne fait que reprendre sa place au sein des instruments de musique.
Son timbre, sa projection, son vibrato quasi permanent, son artifice spécifique (le tayaut), ces éléments, interpellent et font l'envie de grands musiciens.

La trompe est vivante. Elle évolue.
Aujourd'hui, beaucoup de sonneurs coulent des notes, ne les articulent même plus et ne piquent plus la dernière note amorçant la finale... Je n'aime pas çà mais depuis plusieurs années cette façon de faire se répand et le championnat de France et l'International en sont farcis... Nous sommes pourtant sur des pièces vénerie.

Je n'apprécie pas non plus les groupes à plus de 14 sonneurs... Pourquoi faire? Quel intérêt?
Pour moi, 12 est déjà presque trop.
Pourtant, il semble que cela soit aussi la tendance... Et il faut dire que certains ne perdent pas en qualité ce qu'ils ont gagné en nombre. Ce qui est tout à leur mérite tant il est difficile de coordonner l'ensemble, de ne pas perdre en liaisons, en articulation.

La grande majorité de nos fantaisies "classiques" a été composée fin XIXème ou dans le courant du XXème.
Les groupes de trompes ne se "déguisent" en veneurs que depuis moins de 100 ans.
Le tayaut tel que nous le pratiquons a été standardisé il y a encore moins.
La pédagogie "réfléchie" de la trompe à 50 ans...

La trompe de chasse, vénerie, n'est pas morte puisqu'elle évolue.
Coquillage, huchet en corne, bois, métal, cor en ut en ré en mi... à un tour et demi, deux, trois..., noire...

Cependant, la vrai évolution sera, par exemple, quand les sonneurs seront mettre du vrai crescendo ou decrescendo dans leurs interprétations sans avoir recours à la ficelle du : groupe, trio, (demi-trompe pour ceux qui savent), radoucis)...
ou ajout et retrait de sonneurs jusqu'à volume sonore escompté...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile

avatar

Féminin
Bélier Rat
Nombre de messages : 129
Age : 46
Localisation : Indre
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Fantaisies   Mar 03 Juil 2018, 09:35

Merci de ton avis Flavcsh
Je vois que tu es combatif!
Revenir en haut Aller en bas
Flavcsh
Conseiller technique
Conseiller technique
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 909
Age : 48
Localisation : Paris, Normandie, CENTRE
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Débat: que pensez-vous des pièces musicales pour virtuoses   Mar 03 Juil 2018, 14:14

Si dans "combatif" il faut comprendre, amoureux de la trompe de chasse vènerie et quasi-instinctive et amoureux de la trompe de chasse musicale et réfléchie, alors d'accord!
J'aime toutes les expressions de cet instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat: que pensez-vous des pièces musicales pour virtuoses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat: que pensez-vous des pièces musicales pour virtuoses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que pensez vous de cette Russe
» Que pensez-vous de cette Panerai 6535 ?
» Que pensez vous de la marque Khyam ?
» Que pensez vous de ces 2 ouvrages?
» Que pensez-vous des nouvelles mesures de sécurité dans les aéroports?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de l'A.V.A.N.T. :: LA TROMPE :: La trompe en général-
Sauter vers: