Trompe de chasse - chevaux - vénerie - chasse
 
AccueilPORTAILFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Raoul Brinquant, un peintre animalier du XIX°, peu connu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Raoul Brinquant, un peintre animalier du XIX°, peu connu   Sam 23 Sep 2017, 09:10

Raoul Brinquant
Ne le  20 Juin 1843 - Paris - décédé en Mars 1918
Eleve de Romain Caze
Il fut officier d état-major chargé de la défense de Versailles pendant le siege de Paris
Il avait son atelier rue de Bassano; son fils Louis semble avoir été également peintre.
Il fut grand collectionneur, plusieurs de ses tableaux sont en musees
Spécialiste en scène de chasse et cynégétique (ami de Léon Danchin, Metivet,  Merite, Gaston Phebus, Reboussin et Karl Reille)



« Paysage des environs de Compiegne et scene de chasse a courre avec une meute de chien.. »


Détails
:





Identifie comme équipage des Marquis de L'Aigle, lieutenant de Louveterie depuis le XVIIIe, situé probablement le château de Francport, cette aquarelle et gouache sur papier blanc uni, de format 100 / 61 cm, est signee dans le coin gauche et datee 1873. Il s'agit d'une oeuvre libre non montée, en assez bon état de conservation aux coloris assez frais.


Informations complémentaires
:

Maître(s) d'équipage
    les Marquis d'Aigle (1790 - 1914)
Territoires    Forêt de Compiègne, Forêt de Laigue, Forêt d'Ourscamps
Fanfare(s)    la L'Aigle
Historique    Les marquis de l’Aigle furent lieutenants de Louveterie et, depuis le XVIIIe siècle et entretinrent de grands équipages au château de Tracy et, depuis 1848, au château de Francport. Depuis plus de 200 ans, les l’Aigle pouvaient se vanter d’être veneurs éminents de père en fils. C’est en pleine chasse que le Marquis Espérance et son frère furent arrêtés, par ordre de la Convention ; mais ils se remirent à chasser dès leur retour d’émigration. Le Comte Victor chassait encore à 90 ans. Un jour de Saint-Hubert, comme il faisait humide et froid, sa famille le supplie de rentrer ; il obéit à regret, quitte la chasse, et le soir, raconte au dîner : « Je me souviens d’il y a 80 ans, également un jour de Saint-Hubert, mon père me fit l’observation que vous m’avez faite ce matin ; j’ai obéi aux ordres de mon père, mais je vous affirme que j’ai eu autant de chagrin aujourd’hui qu’il y a 80 ans ; j’avais 12 ans alors ». Le Comte Victor mourut à 102 ans. Les plus nobles traditions de vénerie française se sont conservées dans la maison ; aucune chasse ne fut plus suivie, et nulle part on ne trouvait plus grande urbanité. Après la guerre, le Marquis Charles, « grand fusil », ne remonta pas l’équipage.
A l’Equipage du Francport il n’y avait pas d’honneur du pied.
Race(s) de chiens: Fox Hound, Bâtard Vendéen
Chenil : châteaux de Tracy et du Francport, 60200 Compiègne (1790 - 1914)
Revenir en haut Aller en bas
 
Raoul Brinquant, un peintre animalier du XIX°, peu connu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site Peintre Animalier
» Peintre animalier blufflant!!!!!
» Un peintre animalier célèbre propose des éditions abordables
» Un peintre animalier
» Salon animalier de La Teste Buch 11 et 12 avril 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de l'A.V.A.N.T. :: LES ARTS :: Peinture, dessins et sculptures-
Sauter vers: