Trompe de chasse - chevaux - vénerie - chasse
 
AccueilPORTAILFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Jeu 03 Déc 2009, 19:40

Fouquet's 37 a écrit:
J'ai une tendance marquée pour remercier Robert Hautlecoeur de nous faire partager des pans de sa culture et de sa bibliothèque.
J'aurais également une tendance assez affirmée pour faire chorus avec le bémol. (mais c'est un autre débat dans les arts ou dans les airs !!!)

Dans les airs ?... de chasse bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 61   Ven 04 Déc 2009, 15:20

Excellent article

La chasse à courre du lièvre est par excellence un sport de jeunes. Il est nécessaire en effet d'être en pleine possession de tous ses moyens physiques pour suivre à pied - à quelques exceptions près d'équipages chassant à cheval - à travers bois et plaines, et ceci de tout temps. Il n'est pas rare qu'un veneur parcourt une quinzaine de kilomètres dans un après-midi, mi-marchant, mi-courant dans les terres détrempées et les chaussures lourdes de boue. A ceux qui envisagent de chasser par la suite d'autres animaux , cette vènerie apparaît , par sa délicatesse et sa nécessité de l'effort, comme la meilleure des écoles. Les chiens de lièvre, d'une plus petite taille que ceux utilisés pour les autres animaux doivent être fins de nez, rapides sans excès , très enthousiastes , avoir le feu sacré comme leur maître, car les prises sont aussi incertaines qu'inégales . Certains équipages de lièvre chassent aussi le lapin de garenne qui procure des menées moins longues, mais tout aussi passionnantes . Les prélèvements -infimes- des 139 équipages de lièvre sont de l'ordre de 650 animaux par saison sur 1 500 000 environ qui sont prélevés par la chasse ou écrasés sur les routes.

(source société de vènerie)









Bourons d'équipages de chasse au lièvre aux chiens courants





Annonce du programme à minuit
Musique du film "La Course du lièvre à travers les champs" (Francis Lai)
http://rc.generiques.ifrance.com/generiques.html


Dernière édition par Robert Hautlecoeur le Dim 06 Déc 2009, 01:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 62   Sam 05 Déc 2009, 15:06



Extrait du livre d'Henri de Ferrières


Chasse du lièvre au faucon
Revenir en haut Aller en bas
Fouquet's 37

avatar

Masculin
Vierge Chien
Nombre de messages : 286
Age : 71
Localisation : TOURAINE
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Sam 05 Déc 2009, 23:51

A Monsieur Robert.
Dans la suite 61 et après "l'excellent article" les cinq premières photos sont des prises de vue de notre équipage, sur un territoire de Touraine, un jour où nous avions invité deux autres équipages.
Il y avait donc le Rallye PLAISANCE en bleu, Le RALLYE SAINT CYR en gris, et l'Equipage de M.Ph.V. avec quelques chiens et son piqueux en vert.
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Dim 06 Déc 2009, 01:32

Fouquet's 37 a écrit:
A Monsieur Robert.
Dans la suite 61 et après "l'excellent article" les cinq premières photos sont des prises de vue de notre équipage, sur un territoire de Touraine, un jour où nous avions invité deux autres équipages.
Il y avait donc le Rallye PLAISANCE en bleu, Le RALLYE SAINT CYR en gris, et l'Equipage de M.Ph.V. avec quelques chiens et son piqueux en vert.

Certes oui, et c'est justement pour la raison que figurait l'équipage M.Ph.V en bonne compagnie que je me suis permis d'insérer les photos dont vous parlez
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 63   Dim 06 Déc 2009, 19:31

Il existe aussi une trompe de très petit diamètre, enroulée sur 8 tours 1/2. Ce sont les chasseurs de lièvre ou lapin qui l'utilisent car ils sont à pied et cette trompe se porte ainsi facilement à la main ou dans le dos.



Trompe dite Maricourt
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 64   Dim 06 Déc 2009, 23:43

Béraud de Vogüé. La chasse, un plaisir vivace

Stuart, Lennox et Richmond s'adonnaient sans déplaisir à la chasse. L'arrivée de la famille de Vogüé en terre berrichonne n'aura pas bouleversé une tradition séculaire. Charles, l'un des fils de Léonce de Vogüé, est sans doute le premier à disposer d'un équipage à La Verrerie. De cette époque datent les relations d'excellent voisinage avec les équipages locaux qui parcourent, la saison venue, les domaines de La Verrerie.
Dans les années 1950-1960, du temps de la marquise de Cossé-Brissac, née d'Arenberg, l'équipage Vouzeron-Sologne sillonne la forêt.
Béraud, actuel propriétaire du château, y fait ses premières armes à côté de son père, Antoine de Vogüé. Il acquiert ses six premiers chiens basset en 1972, puis des harriers qui lui permettent de s'adonner à sa vraie passion : la chasse au lièvre à pied.
En 1975, il fonde le Bouquin Berrichon, équipage auquel se joignent une bonne trentaine de passionnés désireux, comme lui, de ne pas vivre une chasse dénaturée par quelques rendez-vous mondains.
Aujourd'hui, une dizaine de membres de cette association cynégétique pratiquent la vénerie du lièvre, tous les dimanches à partir du mois de septembre.
Pourquoi le lièvre ? "Pour son intelligence, sa subtilité qui en font un animal difficile à prendre" avoue monsieur de Vogüé. "C'est une chasse où, plus que toute autre, la patience est capitale et, à mon goût, la communion avec la nature, totale".
"Elle permet aussi d'exprimer l'amour pour ces chiens de meutes dont je me suis entouré. Sûrement, ce n'est pas l'aspect flamboyant de cette chasse qui m'attire, mais plutôt sa difficulté", un gage d'authenticité...
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 65   Lun 07 Déc 2009, 22:32



Eleveur de moutons, Emmanuel Frachon est aussi maître d'équipage du "Rallye sans le Sou".

Il a formé une meute d'anglo-français spécialement créancée pour la chasse à courre du lièvre. La ferme d'Emmanuel Frachon est située dans le Bourbonnais, près de Souvigny, dans l'Allier.
Eglise de Souvigny

Ici, la chasse aux chiens courants est omniprésente au point d'être figée dans la pierre des églises.
Emmanuel s'occupe quotidiennement d'une meute de plus de 40 anglo-français de petite vénerie, de superbes chiens spécialisés dans la chasse à courre du lièvre. Pour ce maître d'équipage aguerri, cette pratique est tout à fait respectueuse de l'environnement.

Il a participé à la réalisation d'un film-documentaire permettant d'assister à plusieurs chasses à courre au lièvre et de rencontrer un homme sincèrement passionné, Emmanuel Frachon soi-même. A travers ses explications, c'est tout l'art de la vénerie qui est ici révélé, avec ses pratiques, ses origines et ses traditions. C'est aussi un peintre de vènerie reconnu (cf. page de couverture du livre de Philippe Verro : 'Chasses insolites d'une vénerie très discrète')



La campagne bourbonnaise


Dernière édition par Robert Hautlecoeur le Mar 08 Déc 2009, 15:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 66   Lun 07 Déc 2009, 23:14



Histoire

Le Rallye des Grands - Loups a été fondé en 1963 par M. Olivier et M. Patrice de la Bouillerie pour chasser les lièvre et quelques chevreuils en début de saison.
En 1973, les chiens ont étés mis uniquement sur le voie du lièvre.
En 1975 , M. Patrice de la Bouillerie part créer son équipage a Villers - Cotterêts.
En 1982, M. Olivier de la Bouillerie est nommé Lieutenant de Louvetrie et monte une meute pour chasser le renard et le sanglier tout en continuant à chasser le lièvre. Le Rallye des Grands - Loups est toujours constitués de deux meutes différentes pour ces différents animaux de Chasse.
Depuis la Saison 1995 l'équipage de Mme Antoinette de la Bouillerie : La petite meute les grands Champs , composé d'anglo - Français de petite venerie, chasse avec le Rallye des Grands - Loups.

















Antoinette de la Bouillerie à Saumur

Docteur Olivier de la Bouillerie : quelle est la meilleure race de chiens pour chasser le lièvrez à courre ?
"je ne pense pas qu'il y ait une race de chiens spécialisés pour chasser le lièvre à courre. Personnellement j'attache beaucoup plus d'importance à l'origine des chiens qu'à la race proprement dite. Il y a d'excellents spécimens dans toutes nos races de chiens courants. Je pense cependant que certaines races se montrent plus aptes que d'autres : ce sont les anglo-français de petite vénerie, les harriers ou beagle-harriers. je préfère les anglo-français de petite vénerie car je les trouve plus sages, moins bouillants que les races anglaises, mais à chacun sa préférence."



Dernière édition par Robert Hautlecoeur le Lun 19 Avr 2010, 17:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 67   Mar 08 Déc 2009, 00:54

Rallyes Plaisance et St Cyr (Christian Pinault et Bernard Dallot :







Dernière édition par Robert Hautlecoeur le Mar 08 Déc 2009, 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 68   Mar 08 Déc 2009, 11:31

Philippe Verro est :
Homme de théâtre, de cinéma et de télévision (Direction de production : 'La folie des bêtes', 'Les gens de Mogador', 'La pitié dangereuse', 'Au bon beurre"...), scénariste ('Les Thibaults', 'Train d'enfer')
Photographe, il a illustré un livre sur la tauromachie ( Mon fils est torero)
Ecrivain : officier des Arts et des Lettres, il a déjà publié De la vague à l'âme (Éditions Caractères, 1996, prix Louis Barthou de l'Académie française), ainsi que Double voie (Éditions Crépin-Leblond, 2004, prix Jacques Lacroix de l'Académie française).
Lieutenant de Louveterie, chevalier du Mérite agricole et maître d'équipage


(Rallye Hardi Beagles (Lièvre forcé, dans l'Eure)
(Les honneurs de Philippe Verro à sa maman)
puis Hardi Beagles et Waregem (en association avec la famille Casier -le baron Jean Casier-) , Hardi Campine puis Piqu'Hardi Chantilly (vènerie du chevreuil), il est l'auteur, aux Éditions du Gerfaut, de Cruelles beautés (1994), de Chasses insolites d'une vénerie très discrète (1998),
("Cet ouvrage vous invite à partager une douzaine d'expéditions, de la Picardie à la Provence, en passant par les Ardennes et le Centre.
Que ce soit le lièvre ou bien la meute qui ait le dernier mot, la magie de la chasse opère à chaque page tournée.")
de Chasses à coeur ouvert (2002), de La Grande Peur et de la Vènerie à fleur de peau (2009).
En forêt de Chantilly :






Dernière édition par Robert Hautlecoeur le Lun 19 Avr 2010, 17:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fouquet's 37

avatar

Masculin
Vierge Chien
Nombre de messages : 286
Age : 71
Localisation : TOURAINE
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: A   Mer 09 Déc 2009, 00:37

Je prends la liberté, pour RALLYE PLAISANCE et RALLYE SAINT CYR, d'apporter un complément de légende à la suite 67

La photo après l'hallali de gauche à droite dans les futaies de pins:

Tenant le lièvre (par les quatre pattes rassemblées...)Vol au Vent (Fabien Sellier) jeune piqueux de PIC HARDI CHANTILLY qui a construit sa passion de la vènerie très jeune au sein du Rallye Plaisance.
Christian PINAULT Maître d'Equipage,l'un des trois fondateurs du Rallye Plaisance en 1982. Il congratule et félicite sans effusion d'une tape amicale à la nuque de Vol au Vent.
Accroupi au milieu des chiens, Anthony DALLOT, fils du Maître d'Equipage, Fondateur du Rallye SAINT CYR, Bernard DALLOT. Le jeune Anthony au delà d'être d'une remarquable endurance en course, est doté d'une excellente main à ses chiens qu'il connaît sur le bout des doigts et... des oreilles pour les gorges.Il existe avec ses chiens une formidable attraction réciproque, avec un grand calme (on s'adresse aux chiens, personnellement avant que le fouet ne claque...).
Ces moments de vènerie fusionnelle, ont été vécus ce jour là en forêt de BEAUGERAIS (37).
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Mer 09 Déc 2009, 00:46

Fouquet's 37 a écrit:
Je prends la liberté, pour RALLYE PLAISANCE et RALLYE SAINT CYR, d'apporter un complément de légende à la suite 67

La photo après l'hallali de gauche à droite dans les futaies de pins:

Tenant le lièvre (par les quatre pattes rassemblées...)Vol au Vent (Fabien Sellier) jeune piqueux de PIC HARDI CHANTILLY qui a construit sa passion de la vènerie très jeune au sein du Rallye Plaisance.
Christian PINAULT Maître d'Equipage,l'un des trois fondateurs du Rallye Plaisance en 1982. Il congratule et félicite sans effusion d'une tape amicale à la nuque de Vol au Vent.
Accroupi au milieu des chiens, Anthony DALLOT, fils du Maître d'Equipage, Fondateur du Rallye SAINT CYR, Bernard DALLOT. Le jeune Anthony au delà d'être d'une remarquable endurance en course, est doté d'une excellente main à ses chiens qu'il connaît sur le bout des doigts et... des oreilles pour les gorges.Il existe avec ses chiens une formidable attraction réciproque, avec un grand calme (on s'adresse aux chiens, personnellement avant que le fouet ne claque...).
Ces moments de vènerie fusionnelle, ont été vécus ce jour là en forêt de BEAUGERAIS (37).

Merci de votre participation : j'y suis très sensible
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Mer 09 Déc 2009, 01:06

Oui c'est bien 'VolauVent' : je le reconnais maintenant !  



Dernière édition par Robert Hautlecoeur le Mer 03 Juil 2013, 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Vittorio
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Bélier Cochon
Nombre de messages : 4411
Age : 58
Localisation : Nord 41...
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Mer 09 Déc 2009, 13:00

Robert Hautlecoeur a écrit:
Oui c'est bien 'Vol au Vent' : je le reconnais maintenant !

Oui... Et bien connu dans notre région!!!
Heureux de voir des visages connus aussi du Rallye Plaisance ainsi que Monsieur Frachon, grande figure de la Vènerie en Bourbonnais!!!

_________________
Le Vittorio
...Passionné avant tout!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leforumdelavant.net
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 69   Jeu 10 Déc 2009, 00:59

M. et Mme Jean Varenne ont d'abord chassé le lièvre, et quelques chevreuils, en forêts de Mareuil-la-Motte et Bellinglise (Oise); le chenil était au château de rivecourt, par Longueil, dans l'Oise...







puis ultérieurement le cerf; en 1978 une grande partie des chiens (anglais et d'origine porcelaine) sont remis dans la voie du lièvre pour chasser dans l'Oise, la Somme et sur invitations...
En 1998, Monsieur Varenne part chercher des beagles en Angleterre et monte l’équipage des Petits Matins qui découplera dans la voie du lièvre. Il mène les chiens jusqu’en mars 2005 où il décide alors de repartir au coté de sa sœur chasser le cerf dans les forêts d’Ourscamps et Laigues. Il cède le fouet à ses enfants qui décident de maintenir l’équipage avec l’aide de leurs amis :











Dernière édition par Robert Hautlecoeur le Mar 20 Avr 2010, 10:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 70   Jeu 10 Déc 2009, 20:08

Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 71   Sam 12 Déc 2009, 21:19



Francis Barlow



Tableau de Wolstenholme
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 71   Lun 14 Déc 2009, 14:54



Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Suite 72   Ven 18 Déc 2009, 16:29

Equipage des bois de signac et de la vallée de la seudre :

http://equipages17.skyrock.com/


D'après un récit de l'équipage :
Chasse du 7 mars 2009, à ACCA (où se trouve le chenil de l'équipage),
23 chiens 3 cavaliers,
temps couvert vent ouest.

Nous partons du rendez, traversons quelques vignes puis attaquons un lièvre, qui se dérobe dans les vignes. La chasse est molle car certains jeunes chiens surallent avec allégresse la voie portée par le vent (les fougues de la jeunesse). Les chiens sont rappelés dans le droit, reprennent la voie, traversent une vigne, prennent le labour et relancent l'animal.
La chasse revient au lieu l'attaque, où les chiens tapent au change. On ramène la meute sur de vieux chiens qui insistaient en direction du marais.
Aussitôt les chiens relancent leur animal...
La chasse file en direction du premier relancé et les chiens tapent au change dans le labour. Puis elle change de territoire; "notre" animal est relancé une première fois dans des pailles de maïs, traverse en bordure de village pour rentrer dans la "réserve" et reculer à l'intérieur de celle-ci. Les chiens maintiennent. Puis "notre" lièvre se dérobe devant les chiens mais ceux-ci ne le voient pas. Il rentre dan un petit bois où les chiens connaîtront à nouveau le change, mais nous ne nous en apercevrons pas tout de suite, comme de plus il s'agit de la "réserve" on décide de continuer cette chasse. Les chiens traversent une route bordée de hauts talus et entrent dans un pré cerné de roncier. Ils font tout le tour, rentrent dans les ronces : mais rien ! Nous pensons que le lièvre a du reculer pour faire la route; Un chien se récrie dans les ronces et le lièvre bondit derrière lui au milieu de la meute. Il n'y a qu'un passage pour sortir du pré et "Brigand et Cheverny" en sont les gardiens. L'animal n'a pourtant pas le choix et doit passer par là; il s'ensuit une superbe cascade les deux chiens lui pincent la peau du dos dans un roulé-boulé. Il arrive miraculeusement à s'en sortir, traverse la route mais ne peut monter le talus d'en face, bien trop abrupt. Il choisit alors de se raser dans la minuscule rigole, qui sert de fossé. Lancés à pleine vitesse, les chiens lui claquent leurs dents aux oreilles. le capucin prends la route, saute le talus un peu plus loin et se s'extirpe enfin de la meute. Les chiens le chasseront dans le droit pendant demi-heure, à fond, et tombent dans un défaut final, à un carrefour (preuve que les jeunes chiens n'auront pas eu la dent dure !).
On décide de réattaquer dans un labour.

Vidéos à venir
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Jeu 18 Mar 2010, 13:01

VU CE TABLEAU EXCEPTIONNEL CHEZ UN ANTIQUAIRE :



Auteur : Nicolas Moreau
Revenir en haut Aller en bas
Fouquet's 37

avatar

Masculin
Vierge Chien
Nombre de messages : 286
Age : 71
Localisation : TOURAINE
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Jeu 18 Mar 2010, 23:38

Merci pour ces découvertes artistiques.
Le tableau de N. MOREAU, semble montrer le veneur tenant un lièvre vivant !!

Les spécialistes sont ils d'accord.Il est assez rare et en tout cas pas en usage de "retirer" l'animal vivant de la gueule des chiens.

Après que va t'il en faire ?? Lui faire le "coup du lapin" ?
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Ven 19 Mar 2010, 01:02

Merci pour ces découvertes artistiques.
Le tableau de N. MOREAU, semble montrer le veneur tenant un lièvre vivant !!

Les spécialistes sont ils d'accord.Il est assez rare et en tout cas pas en usage de "retirer" l'animal vivant de la gueule des chiens.

Après que va t'il en faire ?? Lui faire le "coup du lapin" ?




Je me souviens que mon frère possédait deux tableaux de vénerie de Nicolas Moreau; l'un montrait la sortie du chenil d'une meute et l'autre un lièvre pris sous les dents des chiens (de mémoire l'atmosphère et les tenues me semblent les mêmes) on peut donc légitimement supposer (dans l'esprit du peintre, et donc de ses souvenirs) en effet que le bouquin était encore bien vivant quand le veneur s'en ait saisi (étant arrivé juste au moment de la prise) et qu'ensuite il le lanca aux chiens pour ne pas les frustrer de leur récompense...
Revenir en haut Aller en bas
Fouquet's 37

avatar

Masculin
Vierge Chien
Nombre de messages : 286
Age : 71
Localisation : TOURAINE
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Sam 20 Mar 2010, 00:39

Merci pour cet éclairage.
Il m'est arrivé, après qu'un seul chien essouflé ait pris le lièvre, à la suite d'un hallali courant dans un fossé, qu'il ne soit pas mort. j'ai attendu l'arrivée des suivants (à quelques dizaines de mettre) et j'ai remis le lièvre qui avait été serré.
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4824
Age : 73
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   Dim 28 Mar 2010, 19:58

Trouvé dans une brocante :

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» LE MUSEE EN LIGNE DE LA VENERIE DU LIEVRE (Chasse à force)
» à imiter ????
» guide de l'automédication en ligne (Vidal)
» Liste des animaleries en ligne.
» L'intégralité de la thèse de JF Courreau enfin en ligne!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de l'A.V.A.N.T. :: LES ARTS :: Peinture, dessins et sculptures-
Sauter vers: