Trompe de chasse - chevaux - vénerie - chasse
 
AccueilPORTAILFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vittorio
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Bélier Cochon
Nombre de messages : 4409
Age : 58
Localisation : Nord 41...
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Mer 02 Sep 2009, 16:04

phrase tirée d'une discussion "pas toujours agréable" que j'ai eu ce midi avec un trompettiste professionnel...

A son avis, la trompe ne mérite que de loin le nom d'instrument de musique....
- Ses capacités son très réduites,
- Le répertoire est pauvre,
- Les exécutants sont d'un niveau musical très moyen,
- Son intérêt est donc limité.

Que lui auriez vous répondu?

_________________
Le Vittorio
...Passionné avant tout!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leforumdelavant.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Mer 02 Sep 2009, 16:16

Qu'il continue à jouer de la trompette... Il est peut être frusté de ne pas réussir à faire quelqueschose de beau dans une trompe fête fête fête

En tout cas, dommage son point de vue. Ca se tire dans les pattes un peu comme la chasse à tir et la vénerie...

S'il connaissait le répertoire de la trompe, il changerait sûrement d'avis sur ce sujet là.
Revenir en haut Aller en bas
redbull

avatar

Masculin
Balance Rat
Nombre de messages : 165
Age : 32
Localisation : Saint Savin (86)
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Mer 02 Sep 2009, 16:23

Généralement une personne critique une chose lorsqu'elle ne peut faire de même !! rouge C'est juste un frustré parmi tant d'autres !!! Mais je pense que je me serais mis en forme pour l'après midi massue lol!

En tout cas j'ai amis qui joue de la trompette et de la trompe, et pour lui la trompette est plus facile. Il y a une nette différence à faire les notes avec les doigts qu'avec les lèvres !!
Revenir en haut Aller en bas
Gary Timbrell

avatar

Masculin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 459
Age : 59
Localisation : L'Irlande
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Mer 02 Sep 2009, 17:13

Entre veneurs la trompe est essentiellement un moyen de communication, mais pour nous elle contribue à la chasse à un niveau beaucoup plus élevé qu’un simple outil. Dans la forêt on parle de la musique de la meute et la musique des trompes, tous les deux sont musicales pour eux qu’y assistent à la chasse. Mais des randonneurs ou des joggeurs qui ne connaissent pas la vènerie ils entendent seulement la bruit des klaxons et les aboiements effrayants des chiens. M. le Trompettiste a l’âme d’un joggeur. langue2

J’ai entendu aussi des musiciens classique qui pensent la musique irlandaise ne vaut rien. Chacun aime son instrument à lui et nous sommes tous des chauvinistes.

irl
Revenir en haut Aller en bas
arca



Masculin
Nombre de messages : 1291
Localisation : Arcachon
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Mer 02 Sep 2009, 21:09

LE ROUGEAUD a écrit:
phrase tirée d'une discussion "pas toujours agréable" que j'ai eu ce midi avec un trompettiste professionnel...

A son avis, la trompe ne mérite que de loin le nom d'instrument de musique....
- Ses capacités son très réduites,
- Le répertoire est pauvre,
- Les exécutants sont d'un niveau musical très moyen,
- Son intérêt est donc limité.

Que lui auriez vous répondu?

Les capacités réduites, c'est vrai: Pour les notes non naturelles il faut jongler avec les tons bouchés (avec plus ou moins de bonheur...)
Répertoire pauvre: Ce n'est pas faux; mais l'évolution actuelle tend à démentir cette affirmation grâce à de nouveaux talents.
Exécutants sans vrai niveau musical
: C'est exact. On a déjà évoqué le sujet à propos du solfège. Et il n'y aura jamais de classe de trompe dans aucun conservatoire.
Intérêt limité ? Oui, les trompes ne s'installeront jamais au milieu d'un orchestre symphonique.

Je répondrais donc à ce trompettiste qu'il a raison.
Mais pour ce qui est de l'intérêt de la trompe, il est limité, lui dirais-je, aux plaisirs qu'elle procure; ce qui est déjà beaucoup.
Et s'il fallait comparer l'histoire de la trompe à celle des autres instruments de musiques, j'ajouterais en m'adressant à cet ami, musicien à part entière, que je ne reproche pas à mon cheval de ne pas avoir de nageoires.
Revenir en haut Aller en bas
royal

avatar

Masculin
Poissons Dragon
Nombre de messages : 587
Age : 29
Localisation : loir et cher , cher
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Jeu 03 Sep 2009, 00:55

très interressant ce que vous anpporté comme epliatio mon cher arca!!!

e tout cas por le trompettiste moi je dis!! rouge rouge 0/10
Revenir en haut Aller en bas
arca



Masculin
Nombre de messages : 1291
Localisation : Arcachon
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Jeu 03 Sep 2009, 10:32

Mais il a ajouté:
"Comment faites-vous pour jouer des mélodies aussi variées avec des possibilités aussi limitées,
et obtenir un son aussi riche avec un instrument aussi pauvre."

Au final, un bien brave garçon qui pourrait bien se mettre à la trompe;
en plus d'agiter les didines sur son pouet-pouet à pistons.

Encore que...
http://www.youtube.com/watch?v=i150-v5pjHI

Et y'a çà:
http://www.youtube.com/watch?v=9zGQm_HvrGU



Revenir en haut Aller en bas
Gary Timbrell

avatar

Masculin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 459
Age : 59
Localisation : L'Irlande
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Jeu 03 Sep 2009, 11:27

arca a écrit:
Les capacités réduites, c'est vrai: Pour les notes non naturelles il faut jongler avec les tons bouchés (avec plus ou moins de bonheur...)
Répertoire pauvre: Ce n'est pas faux; mais l'évolution actuelle tend à démentir cette affirmation grâce à de nouveaux talents.
Exécutants sans vrai niveau musical
: C'est exact. On a déjà évoqué le sujet à propos du solfège. Et il n'y aura jamais de classe de trompe dans aucun conservatoire.
Intérêt limité ? Oui, les trompes ne s'installeront jamais au milieu d'un orchestre symphonique.

Je répondrais donc à ce trompettiste qu'il a raison. Mais pour ce qui est de l'intérêt de la trompe, il est limité, lui dirais-je, aux plaisirs qu'elle procure; ce qui est déjà beaucoup. Et s'il fallait comparer l'histoire de la trompe à celle des autres instruments de musiques, j'ajouterais en m'adressant à cet ami, musicien à part entière, que je ne reproche pas à mon cheval de ne pas avoir de nageoires.

10/10 pour Arca le Sage
Revenir en haut Aller en bas
Gary Timbrell

avatar

Masculin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 459
Age : 59
Localisation : L'Irlande
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Jeu 03 Sep 2009, 11:30

arca a écrit:
Mais il a ajouté:Au final, un bien brave garçon qui pourrait bien se mettre à la trompe;
en plus d'agiter les didines sur son pouet-pouet à pistons.

Encore que...
http://www.youtube.com/watch?v=i150-v5pjHI

Et y'a çà:
http://www.youtube.com/watch?v=9zGQm_HvrGU

Je voudrais bien discuter la musique avec la belle pouet-pouteuse du deuxième lien Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
redbull

avatar

Masculin
Balance Rat
Nombre de messages : 165
Age : 32
Localisation : Saint Savin (86)
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Jeu 03 Sep 2009, 16:14

Gary Timbrell a écrit:
arca a écrit:
Mais il a ajouté:Au final, un bien brave garçon qui pourrait bien se mettre à la trompe;
en plus d'agiter les didines sur son pouet-pouet à pistons.

Encore que...
http://www.youtube.com/watch?v=i150-v5pjHI

Et y'a çà:
http://www.youtube.com/watch?v=9zGQm_HvrGU

Je voudrais bien discuter la musique avec la belle pouet-pouteuse du deuxième lien Laughing Laughing

C'est une très très bonne idée çà !!!! lol! Elle est d'accord ? bouquet
Revenir en haut Aller en bas
Tacot
Conseiller technique
Conseiller technique


Masculin
Gémeaux Rat
Nombre de messages : 588
Age : 68
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: La trompe un instrument pauvre?   Ven 04 Sep 2009, 15:45

Suis assez de l'avis de notre ami Arca. Je voudrais juste nuancer un tantinet.
Au départ, je suis corniste de formation, tout comme Christian Conte. Je suis arrivé à la Trompe par hasard, au détour d'un concours hippique où se produisait un groupe de sonneurs tout à fait moyen, pour ne pas dire médiocre. La sonorité et le timbre de leurs instruments m'ont absolument bouleversé.
Ce fut le début d'une véritable relation passionnelle. Interpellé par le "cousinage" existant entre ces deux instruments, j'ai effectué quelques recherches. Le cor et la trompe sont issus du même instrument. Ils ont, au départ, le même répertoire. C'est à partir de la découverte de Haempel, corniste allemand de l'opéra de Paris qui découvrit qu'en bouchant plus ou moins le pavillon avec la main on pouvait hausser la tonalité d'un demi ton, que nos deux instruments se sont petit à petit différenciés. La Trompe, quittant les orchestres de musiques sacrées et profanes, sous l'impulsion du Marquis de Dampierre, pour agrémenter les chasses et menus plaisirs du Roi de France, est restée figée dans sa forme originale, alors que la trompe d'orchestre, plus communément appellée "cor", s'est vue adjoindre des tons amovibles puis des pistons. Les possibilités harmoniques du cor ayant beaucoup progressé, les compositeurs (Mozart par exemple nous a donné quelques concertos pour cor et orchestre dont certains sont parfaitement jouables à la Trompe) ont alors donné libre cours à leur génie créatif, tandis que la Trompe, cantonnée à la Venerie, exercait ses talents dans un rôle le plus souvent dévolu à la communication entre les chasseurs et pour, en fin de chasse, interpréter quelques pièces divertissantes. On peut raisonnablement supposer que les "sonneurs" de l'époque étaient des musiciens professionnels. C'est petit à petit que les veneurs se sont mis à la Trompe et l'ont adoptée en remplacement des huchets, olifans et autres piboles.
Un petit regard vers les adeptes du "cor naturel" que l'on rencontre un peu partout dans le monde, et l'écoute de quelques un de leurs enregitrements, convaicra sans nul doute le "musicien" le plus sceptique que, s'il est peu visité par les Sonneurs, le répertoire de la Trompe, dans sa forme originelle, est incroyablement vaste...
L'Institut Hubert Heinrich de Musique de Chasse dans sa derniére publication, "Trois siècles de Musique avec la Trompe de Chasse", nous donne aussi un petit aperçu de ce que les Sonneurs actuels sont capables de produire.
Pour ce faire, un minimum de connaissances de la musique et du solfège est indispensable et ce n'est, malheureusement pas, monnaie courante dans le petit monde des Sonneurs de Trompe.
En réalité, la relative pauvreté de notre instrument n'est-elle pas simplement liée au fait que, nous sonneurs, ne tentons pas de quitter les sentiers battus de l'aspect purement "Chasse", plutôt que de tenter l'aventure d'une redécouverte des répertoires et possibilités de notre Trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Ven 04 Sep 2009, 15:54

Tacot, êtes vous chasseur?
Revenir en haut Aller en bas
Tacot
Conseiller technique
Conseiller technique


Masculin
Gémeaux Rat
Nombre de messages : 588
Age : 68
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Chasseur?   Ven 04 Sep 2009, 16:32

Dame oui! Je pratique passionnément quasi tous les types de chasse. Grand gibier, petit gibier, sauvagine sur invitation, chasse à courre comme suiveur, chasse sous-terre avec mon petit fox et quelques amis.
Récemment admis à la retraite, j'ai enfin la possibilité d'assouvir ma passion de la Chasse et le fait sans modération.
Seules contraintes, le budget et le poids des ans...hélas!
Revenir en haut Aller en bas
dom

avatar

Verseau Rat
Nombre de messages : 260
Age : 68
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 01/12/2009

MessageSujet: la trompe, instrument "pauvre"?   Mer 02 Déc 2009, 12:20

J'avais 10 ans; après avoir assisté au cérémonial de la curée, je remontais le petit chemin vers la route du faîte où mon Père avait garé sa 2CV citroën, émerveillé encore par ce que je venais d'entendre, alors que résonnaient encore sous la hêtraie les dernières notes de la "Loubet" et du "Salut à St Hubert". C'était il y a pas mal de temps, mais, comme pour vous j'en suis certain, je ressens toujours cette même émotion dès que la trompe sonne. J'aime beaucoup cette trompe de vénérie.
Maintenant, asseyez- vous confortablement, calez vos écouteurs sur vos oreilles, et écoutez attentivement le CD de 2 Messes de D.Donders et S.Oudot du Débuché de Paris, enregistré il y a 2 ou 3 ans......... Vous avez écouté? Alors posons- nous les questione suivantes:
-La trompe a-t-elle des capacités réduites? Il semble au contraire que cet instrument a un potentiel surprenant, surtout avec des tons bouchés.
-ce répértoire est-il "pauvre"? Il apparait plutôt nouveau et très intéressant.
-Le niveau musical est-il faible? Avec un groupe composé de musiciens dont certains ont une formation de corniste, la trompe peut être portée à un niveau musical assez élevé.
-un intérêt limité pour la trompe? Vous avez remarqué ces changements de tonalité, ce jeu en mineur, ces accords inhabituels et complexes pour nous, sonneurs de tradition orale.Voilà enfin un CD qui devrait faire réfléchir.

J'entends quelqu'un dire:" Ce n'est plus de la trompe de chasse!". Vous avez en grande partie raison; ce n'est plus de la trompe de vénerie; c'est même presque le contraire vu ce qui vient d'être évoqué précédemment. Mais, regardons de plus près;non, ces sonneurs du Débuché de Paris n'ont pas de pistons sur leurs instruments, ils utilisent bien les mêmes trompes que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4786
Age : 72
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Mer 02 Déc 2009, 13:31

Une question qui va peut-être paraitre, aux spécialistes qui distillent leur précieux savoir sur ce forum, aussi 'sotte que grenue' : pour avoir été un (médiocre) pianiste de jazz (tout en ayant appris le solfège !) je me suis toujours demandé si la trompe de chasse pourrait s'intégrer (un peu comme le trombone à coulisse) dans un groupe pratiquant une 'jam' par exemple ou féru de jazz 'New Orléans' ('blues' par exemple); "m'allumer" (comme sait si bien le faire Arca ) dans la réponse n'est pas indispensable, car vous avez ici un interlocuteur attentif aux exploits des groupes de sonneurs et ému aux sons produits par l'instrument qu'ils ont en général à coeur d'honorer
Revenir en haut Aller en bas
arca



Masculin
Nombre de messages : 1291
Localisation : Arcachon
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Mer 02 Déc 2009, 21:40

Vous allumer ?... Galéjade !
On ne pourrait que vous éteindre si votre scintillement ne nous était pas si nécessaire.

Pour répondre à votre question, il y a quelques sonneurs surdoués qui pratiquent la trompe Jazz. (Jazz à courre)
Je vais vous donner les références de ces enregistrements sur CD (les Echos des Provinces) et youtube dès que je les aurai retrouvées.

J'ai eu la chance d'assister à 2 soirées Jazz-trompes à Paris et je reste réservé quant à cette orientation musicale, généralisée, de la trompe même si ces soirées restent, pour moi, des moments inoubliables.
La trompe n'est pas faite pour approcher l'émotion d'une clarinette, d'un saxo ou d'une trompette.
J'ai une profonde admiration pour Yannick que je considère comme un artiste complet.Et Benoit Garnier, qui participe souvent aux soirées jazz, n'a t-il pas été surnommé, lui aussi, "l'extra-terrestre" ?
Nous savons tous que la trompe s'accommode difficilement d'à-peu-près.
Et pour moi le jazz sonné c'est: perfection obligatoire pour sonneurs surdoués.

Tacot, qui a été comme quelques grands sonneurs un corniste professionnel, nous donnera sans doute son avis.
Je suis, comme dans bien d'autres domaines, très attentif à son propos.
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4786
Age : 72
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Mer 02 Déc 2009, 21:45

Arca, votre réponse me plait beaucoup... Quant à cette trouvaille "jazz à courre" : je n'en reviens toujours pas
Revenir en haut Aller en bas
Tacot
Conseiller technique
Conseiller technique


Masculin
Gémeaux Rat
Nombre de messages : 588
Age : 68
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Mer 02 Déc 2009, 23:10

Tout d'abord, une petite précision: Tacot n'a jamais été corniste professionnel. Je fus un amateur que certains ont qualifiés " d'éclairé", sans plus. (Ils avaient beaucoup d'indulgence pour moi).
Dans ma carrière de sonneur de Trompe, il m'est arrivé quelques fois, et il m'en souvient avec joie, ravissement et émotion, de participer à des moments de trompes tout à fait extraordinaires. De ces moments qui comptent dans la vie d'un instrumentiste, quel qu'il soit, car ils sont chargés d'une émotion sans pareille et génèrent une sensation de bonheur parfait. Ces moments, je les ai partagés avec de très grands sonneurs, maîtrisant leur instrument comme peu sont capables de le faire et qui ont pour noms, Bernard Poitevin, Pierre Dornez, Michel Dasnoy, Hubert, Bernard et Maurice Heinrich, Yannick Bureau, Christian Conte, Xavier Legendre et d'autres encore...
Lors de différents stages, de rencontres fortuites ou provoquées, on ne sait trop pourquoi, ça s'est mis à "jazzer". Fabuleux!

J'ai le souvenir aussi d'un séjour au parc de la Haute Touche. Xavier Legendre, grand amateur et très grand connaisseur de jazz, fêtait son anniversaire. Dans le courant de la petite soirée intime organisée à cet effet, nous eûmes la surprise de voir débarquer ex abrupto, un orchestre de Jazz au grand complet, qui revenant d'un concert avait un peu dévié de sa retraite pour offrir quelques morceaux choisis à leur ami Xavier.

Que pensez-vous qu'il arriva? Nous fîmes un " boeuf" qui dura jusqu'à ce que mort des lèvres s'en suive.
Tous les auditeurs et tous les acteurs de cette soirée gardent de ces moments d'exception, non seulement un souvenir impérissable, mais aussi la conviction profonde que Trompes et Orchestre, fut-il de jazz, peuvent faire mieux que bon ménage.

Pour que ces instants de "jazz à courre" soient de qualité, il importe, comme le précise très judicieusement Arca, que les participants maîtrisent parfaitement leur instrument. Il est essentiel aussi qu'ils ressentent avec acuité le "swing" du jazz et que leur culture musicale ne soit pas en reste.
Il faut cependant se rendre à l'évidence, l'énorme difficulté que rencontrent les sonneurs à "changer de ton", représente un terrible frein à ce type d'expression musicale. Hors la tonalité de "ré", la Trompe, quelle que soit l'habileté du sonneur, reste malheureusement très approximative quant à la justesse des notes émises, ce qui nuit considérablement à la bonne harmonie de l'ensemble.
De plus, le côté "impro" du jazz n'est souvent qu'apparent. Tout, ou presque, est prévu et soigneusement répété.
Quelques rares artistes, à des moments bien précis, se lancent dans des improvisations extraordinnaires, tout en respectant une trame précise, sans quoi l'édifice musical ne tarderait pas à s'écrouler.
Il ne s'agit donc certainement pas de faire n'importe quoi à n'importe quel moment.
Mais quand ça "marche" c'est fabuleux.
Tacot.


Dernière édition par Tacot le Jeu 03 Déc 2009, 03:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4786
Age : 72
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Jeu 03 Déc 2009, 00:34

Intéressant Je suis tout à fait d'accord avec vos propos sur la rigueur 'dissimulée' de l'improvisation en Jazz Mais où pourrait-on écouter ces 'boeufs' fantastiques ? A moins que vous ne vous engagiez à en réaliser un... un jour... auquel cas je viendrai expressément vous enregistrer en vidéo
Revenir en haut Aller en bas
Tacot
Conseiller technique
Conseiller technique


Masculin
Gémeaux Rat
Nombre de messages : 588
Age : 68
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Jeu 03 Déc 2009, 00:57

Trop d'honneurs!
Serviteur,cher Robert.
Tacot.
Revenir en haut Aller en bas
Robert Hautlecoeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Taureau Singe
Nombre de messages : 4786
Age : 72
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Jeu 03 Déc 2009, 16:42

Tacot a écrit:
Trop d'honneurs!
Serviteur,cher Robert.
Tacot.

Je n'ai jamais eu de serviteur et ne suis pas près d'en avoir ! En attendant je vous invite à parcourir un post précédent :

http://forumdelavant.cultureforum.net/la-musique-en-general-f16/le-jazz-et-la-chasse-t1097.htm
Revenir en haut Aller en bas
Tacot
Conseiller technique
Conseiller technique


Masculin
Gémeaux Rat
Nombre de messages : 588
Age : 68
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   Jeu 03 Déc 2009, 16:55

Merci pour le lien.
"Serviteur" était ici utilisé en tant que terme de civilité.
Rassurez-vous, je n'ai jamais eu l'intention d'entrer à votre service.
Tacot.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La trompe de chasse, instrument "pauvre"?...
» La musique "classique"
» Stage trompe de chasse le 14 mai 2011-Fontaine Guyon28
» La trompe de chasse serait d'origine italienne :
» trompe de chasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de l'A.V.A.N.T. :: LA TROMPE :: La trompe en général-
Sauter vers: